Le tsubo niwa, jardin de poche

Ce jardin né au début de l’ère Edo (17e siècle) s’inspire du jardin de thé (chaniwa). Synonyme de raffinement culturel on y retrouve les rochers, le tsukubaï (bassin à ablutions), la lanterne…

Il s’installe dans les plus petits recoins de la maison ( cour, balcon, terrasse…)

Le tsukubaï , pierre à ablutions

On le trouve dans les jardins de thé du Japon. Il peut être alimenté par une fontaine en bambou ou bien uniquement rempli par l’eau de pluie. La louche en bambou permet de se désaltérer ou d’humidifier pierres et plantes alentour.